Le Blog des Couleurs qui croustillent

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

G33k is chic

Jeux video, bédé, sci-fi, jeux de rôle... Yes, geek is chic, messieurs et mesdames.

Fil des billets

mardi 10 juin 2014

Tribulations éthériques et ballade du Mage : Interlude

Mon portfolio et ma boutique dysfonctionnent toujours. >8(

Je n'aurais de toute façon pas à y ajouter grand-chose en ce moment : je n'ai plus beaucoup dessiné depuis que j'ai terminé "Linotte se fait des amis". Entre FFXIV et Grandia... >.> Enfin, je vais diminuer mon rythme de jeu pour me consacrer à de nouveaux projets et ne pas trop rouiller du crayon. Et me calmer un peu les nerfs, aussi. C'est pas bon pour moi, les MMO ! Ma dernière aventure m'a presque laissée sur le carreau ! D'ailleurs, voici justement le récit, très enjolivé, n'est-ce pas, de la dernière prouesse de Brann. Et quelques screens de skins très classes à la fin.

Tribulations éthériques et ballade du Mage
- un récit mélancomique -

INTERLUDE 4->5
- Gémellia -

Lire la suite...

jeudi 5 juin 2014

Eorzeamania

La suite des aventures de Brann devra attendre un peu... Je sais où je
veux aller, croyez-le, et Merlina aura finalement un rôle assez
important à jouer ! Mais il faut que j'attende la suite de l'épopée, et
davantage d'infos sur la mythologie du jeu, pour ne pas trop dire
n"importe quoi. :o

En attendant, des petites choses :

Lire la suite...

jeudi 8 mai 2014

Tribulations éthériques et ballade du Mage : partie 4

Avant d'entrer dans le vif du sujet, voici une aquarelle représentant Brann, un G-Gène et des triangles shakodoks (hybrides chocobo-shadok).

Format A4, papier canson montval. Aquarelle, crayon, encre et gouache. (j'avais dit des horreurs sur le papier canson montval dans un lointain billet ; je me corrige : il est très bien pour certains types d'utilisation, quand on a su l'apprivoiser)


Tribulations éthériques et ballade du Mage
- un récit mélancomique -

EPISODE 4
- une parenthèse éromantique -

Lire la suite...

mardi 15 avril 2014

Tribulations éthériques et ballade du Mage : partie 3

Bonjour chers lecteurs.

On ne peut pas dire que je sois très assidue du crayon, en ce moment... En effet, non seulement il y a FFXIV qui me harcèle tout le temps, mais en plus Catherine m'est tombée dessus pour mon anniversaire ! Du coup, j'ai fait Catherine. Et j'ai fini addicte aux cubes.

Maintenant, entrons dans le vif du sujet : la suite tant attendue des aventures de Brann, barde éthéroolique. Cette suite arrive tardivement car je voulais y mêler quelques dessins, mais je fais tellement de la crotte en ce moment que j'ai préféré y renoncer...

Tribulations éthériques et ballade du Mage
- un récit mélancomique -

EPISODE 3

Lire la suite...

vendredi 4 avril 2014

Tribulations éthériques et ballade du Mage : partie 2

Avertissement : cette partie spoile la fin de l'épopée 2.0. Vous êtes prévenus.


Tribulations éthériques et ballade du Mage
- un récit mélancomique -

EPISODE 2

Lire la suite...

mardi 1 avril 2014

Tribulations éthériques et ballade du Mage : partie 1

Comme vous le savez, je joue au MMORPG Final Fantasy XIV : A Realm Reborn. La mise à jour 2.2 : Through the Maelstrom étant sortie récemment, je ne risque pas de le relâcher avant un bon moment ! (alors que j'ai plein d'autres trucs (un peu plus importants) à faaaaaire ! ;_;)

Comme j'aime beaucoup ce jeu, que je m'y investis quand même pas mal actuellement et qu'en plus j'ai un grand besoin de décompresser, je me suis un peu lancée dans le roleplay. Voici donc la première partie de l'histoire mélancomique de mon personnage, Brann Morganafelis.

Pour l'instant, je me contente de screenshots pour apporter un peu de couleurs au récit, mais je compte ajouter plus tard quelques illustrations hand made.

La trame suivra un peu l'épopée, sans vraiment spoiler. Il y aura certainement quelques imprécisions chronologiques, parce que je me fiche d'être précise.

***

Lire la suite...

jeudi 21 novembre 2013

Esprit gnostique dans les jeux vidéo

Je viens de créer sur www.senscritique.com une liste, assez subjective et sans prétention, qui relève quelques références et influences gnostiques dans les jeux vidéo. Je poste ici la version de longue de l'introduction de cette liste, pour ne pas la surcharger sur le site (ça ferait trop vilain) !

Lire la suite...

samedi 10 novembre 2012

I, Pet Goat

Hello everypony,

Je ne sais pas quand je publierai un nouveau billet dessinatoire ou peinturlurier : j'ai plein de plats sur le feu, plein de pains sur la planche et surtout plein de plans sur la table, en ce moment. Mais je vous en reparlerai.

Je voudrais juste vous signifier l'existence d'un court métrage charmant, si vous ne l'avez pas encore vu : I, Pet Goat II, que vous pouvez visionner sur le site d'Heliofant : http://www.heliofant.com/. C'est un peu effrayant, mais c'est beau, émouvant... ça touche mon petit cœur apocalyptique.

En espérant que la conclusion du film soit un peu prophétique. =)

Et un petit bonus qui n'a rien à voir (enfin, si, un peu quand même) : Philosopher avec David Lynch 4/4 : Twin Peaks, vices et vertus de l'Amérique, sur France Culture.

A plus !

jeudi 2 février 2012

Des pingouins et des pommes

Des pingouins et des pommes. Du rire au milieu des larmes, des larmes entre les rires. Mawaru Penguindrum : le meilleur anime que j'aie vu.

Je ne vais pas faire de critique exhaustive de cet anime, ni essayer de décrire les sentiments qui m'ont submergée à chacun des 24 épisodes de cette série unique (je suis une personne très submersible). Je vais me contenter d'en dire quelques mots, c'est tout. Car Mawaru Penguindrum est un chef d’œuvre qui mérite qu'on en parle ; parce qu'il est un chef d’œuvre, il suscite des sentiments très personnels dont il est difficile de parler.

Attention, dithyrambe en vue !

Lire la suite...

mercredi 18 janvier 2012

Battlestar Galactica RPG

Dans le dernier billet nawak, j'avais oublié de vous mettre celle-là : Battlestar Galactica version RPG ! A ne surtout pas regarder si vous ne voulez pas être spoilé sur toute la série :

(c'était juste pour faire un billet supplémentaire dans la catégorie "g33k is chic" : y en a pas assez !)

Le prochain billet sera vraiment consacré au prochain arcane de l'AnA-Tarot, et je vais même vous dire lequel : à bientôt pour l'arcane XI - La Force !

mercredi 17 juin 2009

Personne à trois fesses

Salut les gars. On est déjà le 17 juin, et je dois m'assurer qu'il y aura bien un billet ce mois-ci, quand même. Surtout que je n'ai que ça à faire, en théorie. En effet, après mes examens, j'estime que j'ai droit à deux semaines de geekage sans entrave. Au passage, je suis contente de mes résultats. Merci aux gens qui ne se reconnaîtront pas, notamment un (gens) qui ressemble actuellement au Soleil vu de Pluton. Passons.

Je ne parlerai en fait pas tout de suite de Persona 3 FES (c'est Gabriel qui va s'en occuper, et je me chargerai de The Answer. J'ai fait le 3 l'été dernier...), mais je vous donnerai une recommandation ESSENTIELLE concernant Persona 4.

Sachez, s'il n'est pas trop tard, qu'il y a trois fins possibles. En fait, il y a en a plus que ça, mais les mauvaises fins (faciles à obtenir, et ça se voit tout de suite) sont toutes aussi mauvaises les unes que les autres. Il y a la fin normale (moins facile : il faut répondre correctement à six questions consécutives le 3 décembre), et, celle que je n'ai pas obtenue, la TRUE ENDING ! Et c'est bien dommage, parce que la fin normale et le boss normal sont bien nazes. Débloquer le chemin vers la vraie fin, c'est traverser un donjon supplémentaire et battre un boss supplémentaire en une seule journée. Obtenir la vraie fin, c'est trouver une conclusion acceptable au jeu. Sans celle-ci, vous risqueriez de regretter le temps abusif passé devant votre écran.

Je ne connais pas très bien les conditions pour obtenir celle-ci. Il y a notamment un certain nombre de choses à faire le 20 mars. Je ne sais pas s'il y en a d'autres avant.
Si vous ne voulez pas vous casser le nez, je vous conseille de suivre un guide : Le sauveur

Pour une critique du jeu, pourquoi pas le Néant Vert, avec lequel je suis plutôt d'accord : Néant vert

To put in a nutshell, Persona 4 est sympa. Il est moins prenant que le 3, qui reste l'un de mes RPG favoris. Je n'ai pas vu passer les 150 heures qu'il m'a fallu pour arriver à bout de ce dernier avec une persona raisonnablement jolie et puissante, tandis que les 70 heures de Persona 4 pèsent bien lourd. Le nouveau système de quête y est pour quelque chose. Et surtout, j'insiste : ces heures ne vaudront le coût que si vous prenez le chemin de la vraie fin.

dimanche 22 février 2009

You are a Street Fighter

Venez voir Morgane se faire latter par Gabriel. Je sais ça vous fera plaisir !

Le retour de la vengeance, après une bonne séance de muscu :

Fightez avec votre face, sur My fist Your face !