J'étais d'humeur biblique cet été. Oui, ce dessin date de cet été, donc je recompose un tout petit billet car j'ai oublié de l'inclure à mon dernier billet dessin. Il est important : ma première tentative de speed painting qui s'est finalement soldée par un exercice inédit de modelage.

Voilà, je n'oublie pas que je dois bien à ce blog desséché un prochain billet sur le tai chi et un autre sur le condensat de Bose-Einstein. Oui, Bose, le physicien indien qui éponyma le boson. Je parierais que vous aurez avant ces billets intéressants un billet de la rubrique "le souci de today", nouveau brandon flamboyant extrait des vicissitudes fascinantes de mon existence métaphysique, de l'évènement merveilleux et incongru qu'a été ma rentrée en droit. La classe.

Le temps viendra où moi aussi j'aurai la tête à taper quotidiennement un billet pimpant, exothermique, fourni, inspiré, comme Maître Eolas, l'avocat qui lit Harry Potter en écoutant Couperin et Rameau. Quel homme ! Mais j'en ai déjà un. Enfin, le désert de mon cÅ?ur assez vaste...