Une vraie note pseudo-provisoire qui serait inutile si je n'avais pas la flemme immédiatement de mettre à jour le site, comme je dois le faire depuis trèèès longtemps à vrai dire... La page "origine" du site est par exemple complètement périmée. Les EdA ne sont plus une BD, mais un roman, qui fera probablement 500-600 pages finalement. Fixer une limite spatiale à AnaganA m'aide déjà à envisager l'avenir avec plus de sérénité. Je sais que d'ici dix ans, je pourrai peut-être passer à autre chose, tourner la page, sortir de mes obsessions, arrêter de tourner en rond, de broyer des symboles répétitifs, et enfin me déployer dans toutes les dimensions de l'espace comme les bras magnétiques d'un trou noir intelligent boulimique (L'Ogre de l'espace, de Gregory Benford : génial)
Evidemment, cette nouvelle forme implique la conversion du tome 01-BD en premier chapitre. Je le ferai cet été, et dans le même temps j'écrirai le troisième chapitre, déjà bien avancé ! J'en conviens, cela n'en a pas l'air, mais je sais parfaitement où je vais, je vous prie de le croire !
Je ferai aussi cet été les nombreux dessins inachevés que j'ai sur le feu. Pour l'instant, j'ai trop de boulot.
J'aurais du aussi ajouter sur le site la page des dessins du recueil 5. Il y en a déjà un certain nombre.
Quant au recueil 4, il est dans les mains de l'imprimeur.

Bon, je vais essayer de trouver une image pertinente pour colorer le billet pseudo inutile...

(Et quant au titre, hommage ridicule au grand Arthur C. Clarke. Il est mort le 29 mars 2008 à 90 ans, d'une attaque, au Sri Lanka)