Quatre des joyeux drilles de la buvette : Mina, Aratak, Le Landru et Paméla.

Tenir la buvette de 11h à 5h du matin (avec un trou pour cause de multi-tables Monde des Tènèbres, multi-tables fort intéressant d'ailleurs, avec des petits enfants qui cherchent leurs chiens à Disneyland...) fut très agréable, pour moult raisons. Tout d'abord, parce que j'étais en très bonne compagnie, qu'il s'agisse de mes collègues ou des piliers de bar. Ensuite, parce j'ai pu satisfaire mes penchants sadiques.
En effet, vous pouviez passer à la buvette des épreuves qui vous permettaient de gagner de PO, ces derniers constituant la seule monnaie acceptée lors des ventes aux enchères du soir. La Laitière exigeait la résolution des énigmes de la cuisine, Mina la lapine qu'on lui déclame les rimes de la débauche et Moumoune qu'on trouve le mélange de ses sirops du chaos. On pouvait aussi affronter les musclées du patron, ou les crêpes du courage faites par Paméla. Oui, j'ai adoré faire manger mes crêpes immondes, que les gens devaient en plus prendre le temps de bien mâcher car ils gagnaient un PO supplémentaire s'ils savaient reconnaître les ingrédients. Genre moutarde forte, confiture d'abricot, peau de saucisson, poivre et cumin. Je félicite tous les gens courageux qui sont venus à bout de leur crêpe, et aussi ceux qui ont réellement apprécié mes mélanges. (j'ai moi-même mangé mes crêpes, et quand on a faim ce n'est pas mauvais du tout !)


Paméla prépare une crêpe du courage pendant que Moumoune drague avec ses épaules et que le patron fait semblant de travailler.


Hihihihi, une nouvelle victime !
(Les photos avec des dates fausses sont prises par Florian.)


Les joueurs sont venus nombreux pour passer les diverses épreuves proposées. Les carences affectives de Mina ont été largement comblées par les beaux poèmes chantés par une pléthore d'amoureux transis... épris des PO.


Florian, le vénérable et vénéré président de Némésis.



La Guerre de l'Anneau, par l'association Stonehenge.


Tournoi de Speed Rugby. Le créateur du jeu était présent.


Multi-tables WOW : Rémi prépare son frost nova !


L'association du jeu d'échecs était de la partie.


Il était possible d'acheter des jeux avec du vrai argent, et notamment de se fournir en dés. Des dés, on n'en a jamais assez.


Multi-tables de l'Appel de Cthulhu : les deux tables réunies pour une cérémonie de folie.


Je me suis évanouie, et j'attends. Je cite notre illustre président : "A Cthulhu, vaut mieux être une mauviette. T'as plus de chances de survivre si tu t'évanouis tout le temps." La théorie s'est révélée exacte : les évanouis qui ont eu la chance de ne pas se faire piétiner ne sont pas morts.

Conclusion :
Merci à tous, revenez nombreux l'année prochaine. Je compte revenir, avec des crêpes vraiment horribles. Chapeau aux collègues qui ont quasiment fait une nuit blanche, et bon rétablissement à ceux qui attrapé la crève. (je tiens à préciser que seuls les organisateurs ont attrapé la crève. Les visiteurs et les joueurs n'attrapent JAMAIS la crève lors de la convention Némésis.)