Comme je l'ai déjà indiqué sur le site, l'écriture du roman risque d'être ralentie ces deux prochaines semaines, pour plusieurs raisons, certaines étrangères au roman et d'autres propres à celui-ci.
Pour des raisons étrangères : d'une part, quelques contraintes domestiques accrues (déménagement imminent) et, d'autre part, un travail dessinatoire pour un copain (dont je parlerai plus longuement dans le billet qui y sera consacré).
Pour des raisons propres au roman : AEdA va être réorganisé. Le changement d'organisation n'implique pas une réécriture complète des chapitres déjà écrits - heureusement - mais suppose que je les complète par des éléments qu'initialement je ne voulais révéler qu'à la fin... Ce premier choix n'était pas des plus judicieux.

Les prochains dessins seront donc en principe consacrés à un projet tiers. Je ne suis cependant pas très disciplinée, donc si je suis titillée par quelques idées d'illus pour AnaganA : Les Enfants d'Avalon je pourrai difficilement m'empêcher de les réaliser !

La preuve : les dernières illus anaganesques étaient indispensables. En effet, il s'agit de la première illustration de Sephira et des auras (cliquez sur les miniatures !) :


Les trois auras de Nicole � Nicole � Lionce (Sephira - Tiphereth) � Ira (Sephira - Gevurah)


Et une troisième Saraquiel en bikini, pour boucler le triptyque.