Le titre du billet a l'air assez dramatique, comme ça, mais en réalité je vais bien, hein ! Même si j'oscille avec la vitesse de rotation d'une étoile à neutrons entre enthousiasme (voire euphorie) et découragement (voire désespoir ;_;).

Ce qui me met du vague à l'âme : le travail que j'aurai à faire encore sur A:EdA pour qu'il soit plus lisible, alors que j'aimerais passer vraiment à autre chose. Ou pire : l'idée de travailler dessus pour "rien". ;_;

La lame de fond qui me happe c'est, allés ensemble, le désir ardent d'écrire la suite et le vertige devant tooout ce que j'ai à faire pour que mes idées prennent forme. J'ai pas mal d'idées, mais pour écrire j'ai besoin de solitude et de calme. J'ai du mal à en trouver.

J'ai tenté de faire une petite aquarelle de l'héroïne des prochaines nouvelles qui auront pour cadre l'univers d'AnaganA : Yann Arroway accompagnée de la Ti Cherokee. Elle est toute moche et toute cloche et toute dégueu de partout, cette aquarelle, mais taaant pis ! ça vous donne un aperçu de son look. Mais je vais m'empresser d'en refaire une correcte et davantage conforme à l'idée que je me fais de Yann.

J'en profite pour vous dire aussi que le blog devrait être mis à jour bientôt. Ma version de dotclear se fait vieille !