D'abord, une commande : Claire Setilan, personnage de MagnaCarta 2.

Ensuite, une aquarelle : Interférences. Elle illustre l'un des poèmes de "Trous noirs et roses aurores", intitulé lui aussi "interférences". Le motif au fond se rapporte plutôt à une figure de diffraction qu'à celui de vraies interférences, mais ce n'est pas très grave.

Enfin, une autre petite aquarelle noctymignonne :

Enfin bis, je vous recommande les quatre émissions "Les nouveaux chemins de la connaissance", sur France Culture, consacrées aux œuvres de Stanley Kubrick, surtout la première, et la plus intéressante, sur Orange mécanique.

Prochainement : encore des petites chouettes, des portraits, et - j'espère - du pectoral !