~ ~ ~

Nous éprouvons souvent le sentiment que tous les grands récits – ceux qui font résonner les cordes les plus profondes et à la fois les plus aiguës de notre être – racontent en réalité la même histoire. Une même histoire réfractée en plusieurs scénarios, dispersée dans plusieurs esprits dont chacun perçoit une facette différente. Cette Méta-histoire, s'il s'agissait de celle de la chute de Sophia et du règne des Archontes – règne contre lequel les gnostiques et Philip K. Dick avaient tenté de nous mettre en garde ?
Et si cette Méta-histoire n'était rien de moins que la nôtre ?
Et si Hironobu Sakaguchi, Tetsuya Takahashi et d'autres de leurs collègues avaient compris que les gnostiques avaient déjà tout compris ?

Petits rappels sur le gnosticisme : il est souvent associé au christianisme primitif. Avant la découverte des manuscrits de Nag-Hammadi, on ne connaissait le gnosticisme (terme plus restrictif que la Gnose, mais je passe là-dessus) que par ses détracteurs. En 1945, dans les grottes de Nag-Hammadi en haute Égypte, sont découverts des textes apocryphes en copte, qui nous offrent des sources directes du gnosticisme.

Ces textes sont :

  • L’Évangile de Thomas. Vous pouvez notamment le trouver traduit et commenté par Jean-Yves Leloup aux édition Albin Michel, collection Spiritualités vivantes.
  • L’Évangile de Philippe. Encore J-Y Leloup, Albin Michel, Spiritualités vivantes.
  • L’Évangile de Marie (Marie Madeleine). Toujours J-Y Leloup, Albin Michel, Spiritualités vivantes.
  • La Pistis Sophia. (quasi introuvable. Si vous ne savez pas quoi m'offrir pour Noël...)
  • L'Hypostase des Archontes. (pareil)
  • D'autres que j'ai oubliés.

--- --- ---

Un résumé hyper condensé de cette mythologie gnostique :

De la Plénitude, s'est écoulée/s'est épanchée/a chuté l'Eon Sophia, la sagesse. Dans sa descente éclair, elle crée, par erreur et par mégarde (ou pas), des entités pourvues d'une psyché et d'une intelligence froide et mécanique, mais dépourvues d'étincelle divine et d'imagination créatrice : les Archontes. Yaldabaoth est le chef de ces créatures. En raison de sa nature inférieure, il est incapable de percevoir Sophia ou d'entrevoir la Plénitude. Aveugle à ces vérités supérieures, il se prend pour le dieu créateur de la matière qui l'entoure.

En vérité, le but de Sophia, c'était de créer la Terre et l'être humain (Anthropos). Sophia parvient à réaliser son projet, mais les Archontes ne l'entendent pas de cette oreille. Ils pourrissent la création de Sophia, jaloux de l'Anthropos qui, lui, possède l'étincelle divine que Sophia lui a insufflée. Yaldabaoth, qui se prend toujours pour le dieu créateur, impose sa loi à l'être humain et le tyrannise, l'entrave et l'aveugle. Le Dieu de l'Ancien Testament, celui qui chasse Adam et Eve du jardin d'Eden, ce ne serait pas le vrai "Dieu" qui siège dans la Plénitude, mais Yaldabaoth, le démiurge. (il semble que ce soit beaucoup plus compliqué en vérité ; il pourrait y avoir eu deux créations successives, ou plus ou moins parallèles (ce qui pourrait expliquer deux textes de la Création dans l'Ancien Testament, notamment?) Bref.)

Quant à Sophia, elle aurait pu s'incarner dans la Terre (oui, DANS la Terre ; pas dessus : dedans (théorie Gaïa)), selon certaines interprétations très... audacieuses et originales. (je suis en effet tombée, en vagabondant sur internet, sur des interprétations anti-judéo-chrétiennes et écolo-païenne de la chute de Sophia... Des interprétations qui ne sont pas dénuées d'intérêt mais qui ont l'air de dériver vers des trucs pas toujours cool.)

--- --- ---

Le relevé des références sera extrêmement simplifié pour chacun des jeux, car :
- J'ai des souvenirs très lacunaires de la plupart de ces jeux, que j'ai terminés il y a bien trop longtemps pour ma faible mémoire.
- Je n'ai ni le temps ni la compétence pour pousser les analyses très loin.

Je n'ai pas une culture vidéoludique énorme, alors n'hésitez pas à me signaler d'autres jeux qui pourraient être concernés !

Voici donc la liste : Esprit gnostique dans les jeux vidéo 

~ ~ ~

Post-scriptum, suite à un commentaire important et intéressant :

On m'a fait très justement remarquer que cette liste et son introduction en particulier pouvaient "confondre le lecteur quant à la différenciation entre gnosticisme et procédé littéraire (le gnosticisme relevant d'une véritable croyance, alors que dans ces exemples on a affaire à une simple facilité narrative très pratique au niveau des twists et du rythme, ultra-utilisé en littérature", et que j'avais "bien fait de parler d'"esprit gnostique", encore que cette expression fait très "courant de pensée secret"."

Cela me conduit à apporter une précision importante quant à la nature et à la prétention de cette liste. J'ai donc répondu :
"Par "esprit gnostique", quant aux œuvres, je voulais plutôt évoquer un état d'esprit plus qu'une véritable adhésion à un courant de pensée. Quelque chose qui relève plus de l'intuition, du sentiment que de l'idéologie. Ce que je ressens (c'est très personnel), c'est que cet "esprit gnostique" relevé dans certaines œuvres provient non pas d'un simple procédé narratif, mais d'un message (peut-être inconscient) de leurs auteurs, ou d'un état d'esprit qui imprègne notre époque ; l'expression d'une sorte d'égrégore peut-être, ou que sais-je encore. Cette liste a donc quelque chose de fondamentalement subjectif, et c'est avant tout de mes propres inclinations dont il est question, bien que je me propose d'y introduire éventuellement les vôtres !"

Notons tout de même que de nombreux jeux contiennent des références explicites aux mythes judéo-chrétiens en général et gnostiques en particulier. (tout comme il y a des auteurs japonais qui adorent mettre des symboles kabbalistiques partout, mais c'est plus pour le swag que pour défendre une position idéologique particulière, effectivement !)

N'hésitez donc pas à me faire part de vos sentiments gnostictisants (que c'est moche...), qu'auront pu susciter en vous certains jeux !

~ ~ ~

J'en profite aussi pour partager une autre liste très cool : Les gros arbres dans les J-RPG.

Et des liens sur le gnosticisme :

- Une émission bien faite et très synthétique de France Culture : Ecrits gnostiques de Nag Hammadi

- Les gnostiques vus par Pacôme Thiellement