Hi,

Novembre et décembre invitent particulièrement à l'hibernation, cette année. Pas à cause du froid, non... À cause de tout le reste.

Je sors toutefois de ma léthargie de temps en temps quand on me sollicite pour des commandes. Voici les deux dernières.

Une Marianne pour des cartes de vœux :

Je ne pense pas que la concorde et le renouveau seront très très tangibles en 2016, ou en 2017... Mais leurs germes sont sûrement déjà là, quelque part. Probablement en vous.

À gauche : Pallas Athéna, déesse de la sagesse, protectrice d'Athènes. Elle brandit une statuette de Nikê, déesse de la victoire. 

À droite : Harmonia, déesse de la concorde. Elle tient la corne d'abondance et brandit un caducée. Le caducée est souvent confondu avec le bâton d'Asclépios. Or, si le bâton d'Asclépios est l'emblème de la médecine, le caducée est plutôt celui du commerce... mais il est aussi symbole de guérison, car il soigne les morsures de serpents.

Le portrait d'un couple charmant. De l'aquarelle sur du papier Bristol (c'est bizarre, mais ça marche bien).

Je devrais me bouger aussi pour remplacer l'en-tête du blog un peu périmée. Oui, je devrais.

À la prochaine !