Le Blog des Couleurs qui croustillent

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - enfants

Fil des billets

mercredi 1 avril 2015

Let it spring

Quand j'étais très petite, il y avait deux choses que j'aimais particulièrement faire à l'école : colorier tous les carreaux des arlequins et toutes les écailles des poissons d'Avril. Ah, et décorer les œufs de Pâques, aussi... Aujourd'hui, finalement, la nature de mes activités favorites n'a pas énormément changé. En revanche, ma palette de prédilection, oui : haute comme trois pommes, le rose et le magenta étaient naturellement exclus de ma palette (le vert aussi, dans une moindre mesure) - j'y étais simplement indifférente - alors que ces teintes me fascinent à présent, au point que j'en mets trop et partout !

Pas de poissons aujourd'hui, juste une tigresse (qui ne souffre pas la moindre blague, malgré ses couleurs - c'est une entité assez sérieuse que vous trouverez dans Wermob-pilotes !) :

Tigresse

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, j'ai un faible pour cette palette kitsch, qui se compose principalement de rose opéra, de violet de cobalt, de turquoise de cobalt clair, de bleu de cobalt (je suis très très cobalt, même si ces couleurs granulent beaucoup (et ne sentent pas très bon !!)), de bleu de manganèse, de vert anglais clair - et de pourpre dioxazine pour les parties sombres des yeux. Et des touches de turquoise de phtalo et de vert émeraude.

J'ai souhaité vous proposer un "pas à pas", malheureusement j'ai négligé de capturer quelques étapes en cours de route :


Dessin initial sur du papier quadrillé, puis report sur le papier aquarelle (Arches) grâce à la table lumineuse.


Fluide à masquer pour les vibrisses et les sinuosités aquatiques.


J'ai sauté quelques étapes... J'ai enlevé la gomme à masquer, comme vous pouvez le voir.


Comme la gomme à masquer ne permet pas de laisser un tracé vraiment net, je triche un peu avec de la gouache blanche.

Vous pouvez retrouver cette tigresse sur Society 6 !

Sinon, je travaille toujours sur Manon et Louette...

... et j'ai construit et habillé une boîte à DEL pour montrer la synthèse additive à des enfants ingrats :

Avec : une DEL RGB, une pile, des boutons récupérés sur un circuit de je-ne-sais-pas-quoi, des ressorts, un boîtier de feutres de chez HEMA (celui contenant les douze feutres fluorescents ; il est bien à recycler en plein de trucs), et un cache en colle de pistocolle pour diffuser la lumière, etc...

L'habillage, c'est du feutre à alcool sur du papier photo : c'est indélébile et bien brillant !

À bientôt pour la suite !

Musique :

  • Borodin, Polovtsian Dances
  • Mendelssohn, Concerto pour violon en mi mineur
  • Schubert, Marche militaire
  • Un peu d'OST du jeu Catherine
  • Un peu d'OST de Final Fantasy VIII

dimanche 22 juin 2014

Il en faut peu pour etre heureux

Coucou ! Toujours pas de portfolio qui fonctionne ! Pourtant, j'aurais peut-être quelques petites choses à y ajouter, enfin !

Quand j'étais enfant, je dessinais tout le temps. Je me souviens en particulier d'une époque où j'avais une belle pochette de feutres d'au moins... 32 couleurs différentes ! Je devais avoir entre huit et dix ans. Mes couleurs préférées étaient alors le jaune citron et le turquoise - deux couleurs aussi vives que claires, lumineuses et fraîches (je crois que c'était des stabilo...). J'aimais aussi beaucoup les dégradés d'orange et de rose mêlés, mais surtout aux crayons de couleur.
Mon animal fétiche était le chat. Je dessinais donc beaucoup de chats humanoïdes, des Bastet parées de bijoux jaune citron dans des environnements antico-mystico-fantasy-SF. Je ne sais plus si, à l'époque, Xena passait déjà à la télé, mais j'aimais dessiner le week-end devant des séries de ce genre.
Aujourd'hui, ma fille Apolline a presque trois ans. Ses couleurs préférées sont le jaune et toutes les nuances d'orange. Elle aime aussi le blanc. Elle n'aime pas trop le violet, et pas du tout le noir.
Son animal fétiche est la souris. Son inséparable Doudou est un muridé blanc et rose (le mien était une oursonne beige en marinière blanche et rose).
Apolline est très attachée à ses livres. La lecture (avec ses parents) et la simili-lecture (toute seule) sont ses activités favorites. (Petit rat de bibliothèque ?) Elle a des bonnes joues, mais elle est toute fine, toute menue. (Petit rat de l'Opéra ?) Elle s'intéresse aussi beaucoup aux voitures, aux moyens de transport d'une manière générale. (Future championne de ra(t)llye ?)

Le dessin ci-dessus représente donc une sorte de fusion d'Apolline avec son Doudou. Aux feutres à alcool sur du papier Bristol. Je ferais bien d'autres colo aux Promarker prochainement... (le problème, c'est que ça a la fâcheuse tendance à déclencher des migraines !)

Et quelques dessins faits au stylo bille, le week-end dernier, alors que je n'étais pas chez moi et n'avais pas emmené grand-chose d'autre pour dessiner.

Et un petit hommage à une camarade de Compagnie Libre :

mardi 3 juin 2014

Linotte se fait encore des amis

La maquette de Linotte se fait des amis est terminée ! \o/

Voici quelques illustrations en plus :

Maintenant, je vais pouvoir passer... à plein d'autres projets ! Notamment : un planétarium, un petit livre poétique encore orienté jeunesse sur les chats, et la réécriture de mon roman, AnaganA : Chrysalide.

dimanche 18 mai 2014

Les amis de Linotte

J'ai enfin commencé à travailler sur un projet que j'ai en tête depuis longtemps : il s'agit d'un livre pour les tout petits que je souhaiterais présenter au concours Ouvrez, ouvrez les livres aux bébés. (comme ça, j'ai une deadline : c'est bien) Mes illustrations ne paient pas de mine par rapport à la précédente lauréate (Galadrielle Levieux <3), mais je tente ma chance et, même, j'y crois ! \o/

Voici les trois premières planches (les suivantes seront meilleures, bien sûr) (cliquez pour agrandir) :