Le Blog des Couleurs qui croustillent

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - maliki

Fil des billets

vendredi 12 octobre 2012

Rétrospective numero 1

J'ai eu envie de partager avec vous un moment de honte et de fierté : une rétrospective. Une sélection de deux ou trois dessins par an, depuis 2003, un peu au pif.

Voici donc une timeline de mes hontes et de mes joies mêlées :

Lire la suite...

mercredi 15 février 2012

Stormbringer

Et hop, une ptite participation pour le concours Maliki de février ! Le thème : Maliki joue du cromorne.
Pour la pose, je me suis inspirée de cette photo. Mais je ne me suis pas trop souciée du réalisme de l'instrument !

La nouveauté technique : l'utilisation des feutres à alcool. Je n'avais pas fait de tradi depuis longtemps. Je posterai bientôt les premiers persos qui m'ont servi de cobayes !

jeudi 22 décembre 2011

The Legend of Zelda : Prismatic Necklace

Pour le petit concours de décembre de Maliki, j'ai eu l'immense plaisir de réaliser une collab' avec Sumera (dont je vous invite à voir le Deviantart), dont je suis particulièrement fière puisque que je la trouve très modestement magnifique et géniale.
L'idée est de Sumera, qui m'a fait l'honneur de m'inviter à dessiner les personnages divins du jeu imaginé par elle, The Legend of Zelda : Prismatic Necklace : Maliki, Electro, Lady et Fénimale, tandis qu'elle même se chargerait de dessiner les prêtres. J'ai également eu le plaisir de faire la colo.

Voici le synopsis écrit par Sumera :

La plus terrible des batailles est finie. La déesse suprême et ses suivants ont scellé les êtres malfaisants dans les entrailles de la terre. Affaiblie par le combat, elle doit retourner à son sommeil bienveillant. Mais avant cela, pour que jamais le mal ne ressurgisse, la Grande Déesse Maliki confie à la princesse d'Hyrule, Zelda, l'artefact du pouvoir suprême, le collier prismatique aux reflets couleur d'arc-en-ciel.

Mais le mal est insidieux et sournois. Ayant échoué dans l'affrontement direct, les êtres malveillants n'en sont pas moins déterminés à s'emparer du royaume. Sitôt la déesse endormie, ils commencent à s'insinuer dans l'esprit des Sages, les corrompant finalement un à un.

Les couleurs du collier se sont flétries et le monde sombre à nouveau. Zelda n'a plus d'autre choix que de se tourner une fois de plus vers vous ! Elle vous confie le collier. Libérez les Sages et par la même, les suivants de la déesse ! Redonnez ses couleurs au collier et son pouvoir à la déesse suprême. Elle seule avec ses quatre suivants pourra restaurer l'équilibre du monde et redonner le sourire aux hommes.

Aux commandes de Link, parcourez le monde. Vous libérerez :

Dans le Temple de la Forêt : Fang du peuple Kokiri, Sage de la Forêt. Elle est la gardienne du sceau de Fénimale, suivante de la déesse suprême qui détient le pouvoir de la Nature ; Méfiez-vous de son amie-fleur, Junky, aux crocs acérés et aux racines rampantes et agiles.

Dans le Temple de l'Eau : Doang du peuple Zora, Sage de l'Eau. Elle est la gardienne du sceau d'Electrocute, suivante de la déesse suprême qui détient le pouvoir de la Tempête ; Cette riche princesse capricieuse vous cinglera de rafales d'eau, de glace et d'éclairs !

Dans le Temple du Feu : Jonn du peuple Goron, Sage du Feu. Il est le gardien du sceau de Lady, suivante de la déesse suprême qui détient le pouvoir de la Force ; Ce Viking manie une hache géante au poids considérable de 958 kg !

Dans le Temple de l'Ombre : Mad du peuple Sheikah, Sage de l'Ombre. Elle est la gardienne du sceau de Mascotte, suivant de la déesse suprême qui détient le pouvoir de l'Occulte. Méfiez-vous des ombres que projette cette prêtresse du Mal.

Dans le Temple de l'Esprit : Souillon du peuple Gerudo, Sage de l'Esprit. Lui seul peut invoquer la déesse suprême. Seul homme Gerudo, il se cache aux yeux du monde et tous ont oublié son visage, le découvrirez-vous ?

Maliki, déesse suprême de la Triforce :

Electrocute, suivante de la déesse suprême qui détient le pouvoir de la Tempête :

Fénimale, suivante de la déesse suprême qui détient le pouvoir de la Nature (qui ressemble un peu, voire beaucoup, il est vrai, à Poison Ivy) :

Et enfin Lady, suivante de la déesse suprême qui détient le pouvoir de la Force :

Pour Fénimale, je me suis inspiré tout bêtement de mon costume de danse orientale, que j'ai commandé sur le site La Porte d'Ishtar. Sauf que mon haut et ma ceinture sont couleur prune, et ma jupe magenta.

Musiques écoutées pendant dessin & colo :
Un peu de musique pour danse orientale
Orange Blossom, Everything must change. Et surtout "Blama", sur laquelle je dois faire une chorégraphie pour la rentrée !

samedi 19 novembre 2011

Maliki de novembre

Le thème du petit concours Maliki du mois de novembre : "créer un nouveau personnage qui pourrait rentrer dans la série". Un truc qu'il me plairait bien de voir développer, pour ma part, ce serait la dimension mystérieuse des doubles surnaturels.

Nom : Symbiossa. Fonction : Vénérable Pan-spiri-symbiote venue de temps immémoriaux.

Double surnaturel issu de temps immémoriaux et d'une symbiose spirituelle d'une inconcevable complexité, Symbiossa fait figure d'autorité dans le monde mystérieux propre aux congénères de Lady et Electro.

La symétrie n'est vraiment pas très bonne et la pauvre Electro est toute biscornue et bossue, je m'en rends bien compte, mais je n'ai pas le temps de le reprendre : tant pis ! Initialement, je voulais faire un fond assez compliqué, un fond aquatique avec du corail, puis j'ai trouvé que le fond blanc rendait plutôt pas mal...

Musiques écoutées pendant la colo :
- Du Rammstein et du Placebo. C'est toute mon adolescence. =')
- Butterfly de Smile.DK o_o
- Stupeflip : The Hypnoflip invasion o_o

Et un test intelligent pour savoir à quels poneys vous ressemblez le plus : sur Bronyland !

Ce test comprend deux questions qui reviennent toujours dans ce genre de tests et qui me posent toujours problème : le chiffre préféré et la couleur préférée. J'aime tous les chiffres (ils m'évoquent tous quelque chose de bien... J'ai peut-être une petite préférence pour les chiffres impairs, mais le 8 a quand même la classe) et une couleur toute seule, en soi, ce n'est pas très beau. Une couleur a du sens quand elle est mise en valeur par d'autres. J'aime les couleurs ensemble, pas une couleur toute seule, quoi ! Si j'avais eu le choix, j'aurais répondu "rainbow" et "pi", mais il n'y avait pas. J'ai répondu 0 et jaune, par défaut...

vendredi 7 octobre 2011

The Nightmare Before Halloween

Voici ma participation pour le petit concours Maliki du mois d'octobre. Le thème : Maliki dans le style de Tim Burton

Je ne suis pas complètement satisfaite du dessin, mais pour moi, c'était le jeu : j'ai pris le parti de me lâcher et de tracer énergiquement sans me poser trop de questions. Le résultat est sûrement bancal, du coup, mais au moins j'ai pris un plaisir particulièrement franc à dessiner. Pour cette raison, je ne le retoucherai pas.

Pour la couleur, pareil... 'me suis pas posée énormément de questions. Juste fait ce dont j'avais envie. Donc, forcément, c'est super kitsch.

Feanor ressemble plus au petit vert des "zinzins de l'espace" qu'aux martiens de "Mars attacks"... C'est normal, ces derniers font trop peur. =(
Le côté double fanart est peut-être un peu hors sujet, si on cherche à chipoter. Baaaah tant pis. C'est comme pour le dessin et comme pour la couleur : je fais ce que je veux.

lundi 26 septembre 2011

Prismatique

Bienvenue en automne, chers congénères.

J'ai reçu mon tome 5 collector de Maliki dédicacé ! Le Prismatique collector est vraiment somptueux : tranche des pages dorée, quatrième de couverture en relief, encre irisée sur la première de couverture... Avec un thème qui me parle, bien sûr, annoncé par le titre et justifié par les belles illustrations bonus ! Et puis ma dédicace, toute belle, toute colorée... Un bel objet qui exhale plutôt un parfum de printemps. 'bref, ça méritait vraiment un nouveau fanart, prismatique aussi, et avec les plumes de paon qui sont très à la mode au bout de mon crayon en ce moment.

C'est à Newton que nous devons le spectre des "sept couleurs"... (dénombrement et dé©coupage tout-à-fait arbitraires)
Je vous présente ces vers de Voltaire que j'aime énormément, écrits en l'honneur d'Emilie du Châtelet et de son travail de traduction des Principia de Newton :

" Dieu parle et le chaos se dissipe à sa voix,
Vers un centre commun tout gravite à la fois,
Ce ressort si puissant, l'âme de la Nature,
Etait enseveli dans une nuit obscure.
Le compas de Newton mesurant l'Univers,
Lève enfin ce grand voile et les cieux sont ouverts.
Il déploye à mes yeux, par une main savante
De l'astre des saisons la robe étincelante.
L'Emeraude, l'azur, le pourpre, le rubis
Sont l'immortel tissu dont brillent ses habits,
Chacun de ses rayons dans sa substance pure
Porte en soi les couleurs dont se peint la Nature
Et confondus ensemble, ils éclairent nos yeux,
Ils animent le monde, ils remplissent les cieux. "

Notons que le magenta (rose fuchsia) n'est pas une couleur prismatique : il ne correspond à aucune lumière monochromatique ! Les spectres du dessin sont donc très fantaisistes (tout comme le prisme...).

Si vous aussi la couleur vous passionne, faites vous offrir à Noël le Traité des couleurs de Libero Zuppiroli et Marie-Noëlle Bussac, aux Presses polytechniques et universitaires romandes.

Des sites internet dédiés à la couleur :
- www.profil-couleur.com
- pourpre.com


La prochaine fois : probablement une collab (une colo relativement complexe pour ma part, donc cela risque de prendre du temps !), ou bien quelques nouvelles créatures en perles, ou bien un fanart de Daenerys...

samedi 28 mai 2011

Retour vers Maliki

ça y est, j'ai terminé le dessin pour le concours du tome 5 de Maliki : "vision du temps" ! Le thème : le voyage dans le temps. J'avais peur de terminer à la bourre, mais ayant re-retrouvé un semblant de pêche, après une re-suppression totale du thé et du café de mon régime alimentaire (oui, le thé et le café éliminent le fer, il faut le savoir !), j'ai pu être plus rapide que prévu. Il y a peut-être encore des choses qui clochent, mais je n'ai pas le temps de fignoler jusqu'à mardi.

La page du concours ICI !

Et un peu de pub pour l'artiste dont le magnifique Arbre à Oiseaux va embellir la chambre de ma fille : Audrey Molinatti ! Allez vite voir son blog !

mardi 14 juillet 2009

Turtle Rain

Je voulais dessiner des éléphants, je voulais dessiner une tortue, je voulais dessiner Maliki pour le concours de l'année prochaine. Résultat : un double fanart bizarre Disque-Monde+Maliki.

Maliki première version (grosse tête et ptits bras) :

Maliki corrigée (plus petite tête mais bras...) :

Je me suis inspirée d'une illustration de Paul Kidby, approuvée par Terry Pratchett lui-même :

15 juillet : Les proportions de Maliki sont-elles moins choquantes, maintenant ? Je crois qu'il faudrait aussi que je tronque un peu l'espace au dessus d'elle. Ca fait trop déséquilibré...

EDIT 12 février 2010 : Un thème est imposé pour le concours 2010. Si mon dessin ne collait pas du tout à celui-ci, j'en aurais fait un autre, bien évidemment. Mais ce thème étant "globe trotter", mon choix colle trop pour que je me remette à l'ouvrage, pour que je me creuse la cervelle pour trouver une autre idée ! Parce que l'idée de la tortue qui fait trotter le disque dans le silence éternel des espaces infinis, c'est quand même pas mal ! Comme quoi, la prescience, ça peut aider...

Musique écoutée :

Amy Winehouse, Back to Black
Camille, Music Hole
Muse, Blackholes and Revelations

Musique dans la tête : celle de Disgaea (DS).

vendredi 6 février 2009

Maliki, Lady Spring

Eblouie par le talent de Souillon, encore sous le charme de sa voix... charmante, je me tourne comme une plante vers le soleil de son charisme et je m'approprie Maliki !

Comme d'habitude, la couleur est susceptible de retouches.
Je suis en train de terminer Hypnos, fils de Nyx, mais j'en avais un peu marre de cette série sinistre.

Voici une magnifique colo réalisée par un membre généreux du forum cfsl, Krhonan :

Une nouvelle colo toute douce de @rc'n gel. Maliki et Feanor bénéficient d'une nouvelle carnation. Ils ne sont pas mal non plus, comme ça !