Le Blog des Couleurs qui croustillent

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - public jeunesse

Fil des billets

vendredi 29 janvier 2016

L'Histoire sans Fin

Voici ma première fan-cover, pour l'un de mes romans préférés : L'Histoire sans Fin / Die unendliche Geschichte de Michael Ende. Une œuvre précieuse, pleine d'images magnifiques qui invitent à la méditation. Le film est sympathique, mais il est loin d'avoir la dimension du livre ! Je vous recommande la belle édition de chez Hachette.


Pour la Petite Impératrice, j'ai pris modèle sur ma fille... Sauf qu'Apolline a quatre ans, et que l'Impératrice est censée en paraître dix ! J'ai donc dû la vieillir un peu, notamment en remontant un peu les yeux et en diminuant le volume des joues !

Ma prochaine fan-cover devrait être pour Howl's Moving Castle ! Et je n'en ai pas fini non plus avec les fanarts Final Fantasy...

À bientôt !

dimanche 26 avril 2015

Linotte sur Whisperies

ça y est, Linotte est publiée sur Whisperies !

Sur Whisperies - la première plateforme collaborative d'édition numérique jeunesse - vous pouvez acheter des crédits et télécharger d'adorables petites histoire, drôles et originales, puis les lire sur votre tablette grâce à la liseuse Whisperies.

mercredi 1 avril 2015

Let it spring

Quand j'étais très petite, il y avait deux choses que j'aimais particulièrement faire à l'école : colorier tous les carreaux des arlequins et toutes les écailles des poissons d'Avril. Ah, et décorer les œufs de Pâques, aussi... Aujourd'hui, finalement, la nature de mes activités favorites n'a pas énormément changé. En revanche, ma palette de prédilection, oui : haute comme trois pommes, le rose et le magenta étaient naturellement exclus de ma palette (le vert aussi, dans une moindre mesure) - j'y étais simplement indifférente - alors que ces teintes me fascinent à présent, au point que j'en mets trop et partout !

Pas de poissons aujourd'hui, juste une tigresse (qui ne souffre pas la moindre blague, malgré ses couleurs - c'est une entité assez sérieuse que vous trouverez dans Wermob-pilotes !) :

Tigresse

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, j'ai un faible pour cette palette kitsch, qui se compose principalement de rose opéra, de violet de cobalt, de turquoise de cobalt clair, de bleu de cobalt (je suis très très cobalt, même si ces couleurs granulent beaucoup (et ne sentent pas très bon !!)), de bleu de manganèse, de vert anglais clair - et de pourpre dioxazine pour les parties sombres des yeux. Et des touches de turquoise de phtalo et de vert émeraude.

J'ai souhaité vous proposer un "pas à pas", malheureusement j'ai négligé de capturer quelques étapes en cours de route :


Dessin initial sur du papier quadrillé, puis report sur le papier aquarelle (Arches) grâce à la table lumineuse.


Fluide à masquer pour les vibrisses et les sinuosités aquatiques.


J'ai sauté quelques étapes... J'ai enlevé la gomme à masquer, comme vous pouvez le voir.


Comme la gomme à masquer ne permet pas de laisser un tracé vraiment net, je triche un peu avec de la gouache blanche.

Vous pouvez retrouver cette tigresse sur Society 6 !

Sinon, je travaille toujours sur Manon et Louette...

... et j'ai construit et habillé une boîte à DEL pour montrer la synthèse additive à des enfants ingrats :

Avec : une DEL RGB, une pile, des boutons récupérés sur un circuit de je-ne-sais-pas-quoi, des ressorts, un boîtier de feutres de chez HEMA (celui contenant les douze feutres fluorescents ; il est bien à recycler en plein de trucs), et un cache en colle de pistocolle pour diffuser la lumière, etc...

L'habillage, c'est du feutre à alcool sur du papier photo : c'est indélébile et bien brillant !

À bientôt pour la suite !

Musique :

  • Borodin, Polovtsian Dances
  • Mendelssohn, Concerto pour violon en mi mineur
  • Schubert, Marche militaire
  • Un peu d'OST du jeu Catherine
  • Un peu d'OST de Final Fantasy VIII

dimanche 8 mars 2015

My Soul's Back

Yep ! Pas mal de nouvelles choses depuis le dernier billet, choses dont le nombre explique justement pourquoi je n'ai pas eu le temps de rédiger ce billet-là plus tôt (et pourquoi le portfolio n'est toujours pas mis à jour, d'ailleurs...).

Je poste donc des choses en vrac :

1. Merci Hachette !

J'ai eu une réponse de Hachette pour mon roman Wermob-pilotes - réponse défavorable à la publication, mais intéressante et encourageante. J'avais déjà reçu des réponses personnalisées (notamment de la part de Pocket Jeunesse) qui m'ont fait plaisir, mais qui n'étaient pas aussi complètes que celle de Hachette. Je suis donc bien contente de pouvoir me servir de ces commentaires bienveillants comme base pour mes corrections.

2. Projets Whisperies !

Je travaille sur deux histoires avec l'éditeur numérique Whisperies. Je compte aussi publier Linotte sur le même site.

Quelques aperçus :

3. Trucs ratés et à refaire

Un genre d'hommage à Rust Cohle, à l'aquarelle... J'aime bien les couleurs, mais le visage est un peu parti en vrille :

Un portrait numérique abandonné en cours de route :

4. Les Petits Débrouillards

Outre mes activités de gribouillage et de griffonnage, j'ai aussi, depuis peu, une activité de débrouillardage. En effet, j'ai le grand plaisir de faire des animations pour les Petits Débrouillards - une association qui a pour objet de promouvoir les sciences auprès du grand public - auprès des jeunes, notamment - d'une manière ludique et "alternative".

Les Petits Débrouillards Auvergne ont lancé une campagne de crowdfunding sur Ulule afin de permettre à Léon le Camion de sillonner les routes d'Auvergne - pour apporter la science gratuitement "en bas de chez vous" et semer des graines de débrouillardise partout !

mardi 11 novembre 2014

Linotte cherche encore des amis

Le jury du concours OOLB ayant trouvé Linotte trop pâlotte, je la ravive un peu et je retravaille ses décors (enfin, j'essaie de lui en faire des vrais, quoi. Des "un peu plus vrais".) en espérant qu'elle arrivera à se faire des amis éditeurs un jour. :')

Rien à voir, mais j'ai vu hier le très beau film Interstellar de Christopher Nolan. Le film n'est pas sans défauts, mais il mérite vraiment d'être vu, rien que pour les thèmes abordés... Des thèmes que l'on retrouve bien sûr dans mon Wermob-pilotes, puisqu'il s'agit de ceux qui me passionnent le plus ! Nolan est allé piocher dans la noosphère, c'est clair. J'espère que ça augure une ère de prospérité culturelle pour la promotion des trous de ver.
En tout cas, je vous recommande chaudement ce film. Matthew McConaughey pourrait faire l'intérêt du film à lui tout seul (même si j'ai trouvé sa gestuelle de mâle alpha américain insupportable au début... Quelle émotion, ensuite ;_;).

Je suis tombée sur un billet intéressant à propos du film, écrit par un astronome. (attention, c'est un peu spoilant)